Garen Bedrossian 3 au 24 avril 2008


Le sage chinois Lao-Tze affirme qu’une œuvre d’art est valable si l’on peut la décrire en deux mots et ainsi en révéler l’essence. La langue chinoise étant particulièrement concise, il faudrait certainement plus de deux mots en français pour décrire une œuvre d’art. Dans cet esprit, j’aimerais ajouter que l’art contemporain a comme intention de cacher les mystères et non de les révéler. C’est le sens que je souhaite donner à mes peintures. Leurs thèmes, je les prends dans mes expériences de vie; leur exécution devrait en cacher les mystères.