Pierre Blanchette 1er au 25 avril 2010


La peinture abstraite de Pierre Blanchette est nourrie de mille et un phénomènes issus des sciences physiques et naturelles. L’artiste cherche par le biais de l’abstraction la quintessence de petites choses souvent invisibles, liées à la géophysique, à la botanique ou à des espaces sonores. Le déplacement du vent, quelques mouvements giratoires, des halos lumineux sont pour lui autant de mécaniques à rêver.