Jean-Benoît Pouliot 3 au 27 mars 2011

J’ai récemment proposé à la Galerie d’art d’Outremont un projet d’exposition intitulé « Détour ». Ce projet consiste en une série de tableaux peints à l’acrylique qui évoque l’idée du dédale. Les personnages qu’on y trouve semblent s’êtres évadés pour un instant. Perdus dans un détour, ils se fondent à leur environnement, ils sont évanescents et translucides, presque absents, ils nous parlent de l’anonymat, ils nous parlent d’une impression de vide, d’une fragilité qui semble taboue en ces temps où la performance et le succès sont des objectifs inévitables. Pour certains, ces personnages semblent ridicules, pour d’autres, inquiétants. Pour moi, ce sont des penseurs absorbés, des êtres qui s’effacent doucement d’une réalité pour en trouver une autre. Cette série est faite de détours, d’un tableau à l’autre les pistes changent et pourtant chacun des tableaux nous mène vers un même lieu où l’espace est abstrait, fuyant et flou.

Ce contenu a été publié dans exposition 2010-2011. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.