Jean-Paul Jérôme 8 mars au 1er avril


10
Né à Montréal en 1928, Jean-Paul Jérôme demeure l’un des maîtres de l’abstraction géométrique au Québec. Après avoir étudié à l’École des beaux-arts de Montréal, il signe en 1955 le Manifeste des Plasticiens en compagnie des artistes québécois Jauran (Rodolphe de Repentigny), Fernand Toupin et Louis Belzile. Alors que les premiers tableaux plasticiens de Jean-Paul Jérôme restent fidèles aux idéologies du Manifeste, ses œuvres évoluent rapidement et de manière constante particulièrement à partir des années 70. En effet, l’artiste nous
donnera jusqu’à sa mort en 2004 une œuvre résolument abstraite mais également ancrée dans une recherche des formes biomorphiques plus proches de la vie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *