Aaron Richmond 29 septembre au 23 octobre 2011


Richmond_Aaron_02 Dans ma peinture, la dimension figurative représente un mode d’objectivité que je qualifierais de précaire. Bien que les formes constituent des unités perceptibles de significations visuelles, ces unités ne sont en rien statiques ou même intemporelles. Un parallèle pourrait se faire avec l’apprentissage d’une autre langue : on commence par l’acquisition de certains idiomes et de certaines expressions qui viennent se solidifier rapidement dans notre mode de perception.

N’oubliez-pas de confirmer votre présence !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *