Josette Villeneuve – En découdre du monde - 10 septembre – 4 octobre 2015


img01

La Galerie d’art d’Outremont présente l’installation En découdre du monde de l’artiste shawiniganaise Josette Villeneuve qui regroupe des œuvres réalisées entre 2006 et 2015. Privilégiant la pratique de diverses techniques et l’utilisation de matériaux usuels, le travail de Villeneuve construit des mondes décousus, des territoires bigarrés.

La mise en espace de ces travaux, dont certains monumentaux, interroge les problématiques identitaires, la globalisation des marchés et la mondialisation des échanges commerciaux. Mappemondes, drapeaux et nuages composés d’étiquettes de vêtements aux made in tous azimuts reconfigurent les limites géopolitiques de notre société en mutation, remettent en question  les singularités culturelles et les appartenances territoriales.
Ce brouhaha visuel, ce melting-pot identitaire, ce brassage des frontières  bouscule  une certaine perception de notre monde, de nos manières de voir, d’agir, de ressentir.

Josette Villeneuve vit et travaille à Shawinigan. Ses installations ont fait l’objet de plusieurs présentations au Québec, entre autres dans le cadre de la Biennale nationale de sculpture contemporaine de Trois-Rivières et du Symposium international de Baie-Saint-Paul, de même qu’en Ontario à la Galerie Glendon, et en Belgique dans le cadre de la Triennale de Tournai.  Appuyée à plusieurs reprises par le CALQ, Josette Villeneuve a reçu le Prix de la création artistique en Mauricie en 2009. Elle a participé à plusieurs projets dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement du Québec. Ses œuvres font également partie de collections privées et publiques. De plus, elle initie et coordonne des projets collectifs en partenariat avec la communauté artistique.