Vitaly Medvedovsky – UNDERGROUND HORIZONS – du 28 avril au 22 mai 2016


VM

« Mes tableaux représentent des espaces imaginaires où se mêlent des éléments autobiographiques et des références à l’histoire et à la mythologie, comme une manière d’explorer les thèmes du temps et de la mémoire. »

Né en ex-URSS, j’ai quitté le pays à l’âge de neuf ans, puis j’ai vécu successivement dans quatre autres pays. Ce parcours de vie quelque peu inhabituel a inévitablement perturbé mon sentiment d’identité et d’estime de soi, mais m’a permis de créer une œuvre de fiction, un monde pseudo-historique que je peux malgré tout revendiquer comme faisant partie de mon héritage. L’imagerie de mes œuvres provient ainsi d’une large variété de sources, allant de ma propre histoire à la mythologie et aux contes de fées ; ces multiples références se combinent pour donner naissance à des environnements anachroniques qui sont un mélange de faits et de fiction – des souvenirs inventés en quelque sorte.

Les œuvres que j’expose ici ont été produites au cours de l’année dernière. J’ai travaillé sur chaque tableau pendant de longues périodes de temps, ajoutant, effaçant, déplaçant des éléments, et les résultats étaient souvent très éloignés de l’idée d’origine. Dans mon esprit, cette déconstruction-reconstruction graduelle a certains points communs avec la manière dont le temps et la mémoire fonctionnent, déformant progressivement un fait historique en y ajoutant ou en en supprimant des éléments, jusqu’à ce qu’il devienne impossible de séparer la réalité de l’imagination. De plus, j’ai toujours été fasciné par la manière dont les gens racontent leur passé tant au niveau rationnel qu’émotionnel, par la manière dont ils projettent sur ce passé leurs propres pensées, croyances ou rêves. Il en résulte qu’un événement passé n’est jamais fixé dans le temps, mais qu’il peut être manipulé en fonction des circonstances, de sorte que la construction quasi mythologique qui en résulte est souvent très éloignée de ce qui s’est réellement passé. C’est ce que j’essaie de recréer dans mes peintures.»

Vitaly Medvedovsky est né à Kharkov en Ukraine et il émigra au Canada en 1998. Il obtint une licence des beaux arts (BFA) de l’Ontario College of Art and Design de Toronto en 2004, puis un master des beaux arts (MFA) du Programme de peinture (Painting Program) de l’Université Concordia (Montréal) en 2009. Ses travaux ont été présentés lors d’expositions individuelles et collectives à Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver. Il a reçu de nombreuses distinctions, dont la Bourse de la Fondation Elizabeth Greenshields, le Prix Joseph Plaskett, la Bourse de l’artiste émergent du Conseil des arts de l’Ontario ainsi que la Bourse du Conseil des arts du Canada pour les projets artistiques.