Du soleil dans les bagages


delia_POST

Une exposition sur un pan méconnu de notre histoire :
l’œuvre des sœurs missionnaires québécoises
aux quatre coins du monde

Des artéfacts, œuvres d’art, photographies et objets du quotidien provenant d’Asie, d’Afrique et d’Amérique du Sud seront exposés à la Galerie d’art d’Outremont du 19 juin au 12 juillet afin de raconter aux Montréalais la remarquable contribution des communautés religieuses d’ici aux missions étrangères depuis plus d’un siècle.

L’Exposition Du soleil dans les bagages prend l’affiche du mardi au dimanche de 13 h à 18 h. La GAO sera exceptionnellement ouverte pour cette exposition durant les congés fériés des 24 juin et 1er juillet.

Du soleil dans les bagages est une exposition du Musée de la civilisation de Québec présentée en partenariat avec les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception qui retrace l’expérience de religieuses québécoises dans plus de 11 pays.

La nouvelle édition est présentée à Outremont afin de souligner le 150e anniversaire de naissance de Délia Tétreault, fondatrice de la communauté des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception. C’était également pour célébrer un anniversaire que l’exposition avait été produite à l’origine en 2002 au Musée de la civilisation: le centenaire de la fondation des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception, la première communauté missionnaire féminine canadienne.

« Cet événement est pour nous l’occasion de partager la mémoire de nos sœurs missionnaires et de rappeler que c’est ici à Outremont en 1902 que s’est réalisé le grand rêve de Délia Tétreault, a déclaré sœur Jeanne Gauvin, m.i.c. Du soleil dans les bagages permettra aux visiteurs de découvrir la vie des sœurs missionnaires, leur action pour le développement international et leur ouverture au monde. »

«  Nous sommes très fiers d’accueillir une exposition aussi accomplie dans notre arrondissement, a déclaré la mairesse Marie Cinq-Mars. Délia Tétreault et sa communauté sont indissociables d’Outremont et nous sommes heureux de contribuer à les faire connaître davantage. »

Les objets et les documents exposés proviennent des missions effectuées en Chine, au Japon, à Taïwan, aux Philippines, à Madagascar, au Malawi, en Zambie, en Bolivie, à Cuba, en Haïti et au Pérou.

« L’exposition nous démontre l’ampleur de l’œuvre humanitaire des sœurs, mais aussi les immenses difficultés qu’elles ont affrontées en mission, a précisé M. Alexandre Payer, commissaire de l’exposition. Elles devaient s’acclimater rapidement en apprenant les langues et coutumes du pays tout en pourvoyant aux services de santé et d’éducation en zones isolées et parfois même durant des périodes de conflits armés. »

Animation

Chaque jour de l’exposition à la Galerie d’art d’Outremont, les visiteurs pourront échanger avec une sœur missionnaire qui sera présente pour répondre à leurs questions. Les visites de groupes sont possibles en réservant à l’avance au numéro 514 495-1551. Une brochure intitulée Une femme de chez nous portant sur la vie de Délia Tétrault, sa communauté et les liens historiques avec Outremont accompagne également l’exposition.

Du soleil dans les bagages est issue d’une collaboration avec les Sœurs de la Charité de Québec, le Centre de Créativité du Gésu, les Prêtres des Missions-Étrangères, la Corporation financière Power et l’Œuvre pontificale de la Propagation de la Foi.

Les zones de l’exposition

À travers une centaine d’objets et de documents – photographies, artéfacts, œuvres d’art et d’artisanat, objets quotidiens ou de culte et publications de la communauté – l’exposition Du soleil dans les bagages décrit l’histoire étonnante de la fondatrice, de la communauté et de leur œuvre humanitaire. À la Galerie d’art d’Outremont, l’exposition se décline en cinq zones :

Missionnariat et voyages :

Vies des sœurs missionnaires et difficultés rencontrées lors des voyages
(acclimatation aux nouvelles contrées, travail en zones de conflit, etc.)

Œuvres humanitaires :

Ouverture des missionnaires aux cultures étrangères et projets communautaires
(santé, éducation, engagement social, etc.)

Délia Tétreault

Généalogie de Délia Tétreault et texte des Sœurs Jeanne et Céline Gauvin sur la pertinence de l’idéal de la fondatrice aujourd’hui.

Arbre de vie

Sculpture africaine représentant un arbre de vie / généalogique, importance des racines historiques, remerciements

Le rêve

Section « bonus », située dans l’alcôve de la galerie, et ne comprenant qu’une œuvre, un tableau représentant le rêve prophétique de Délia jeune fille, et sa signification.