Cynthia Girard – du 5 au 29 avril 2018



Cette exposition met en scène des animaux singeant les activités humaines : ils discutent de politique, de leur désir sexuel, de leur mal-être et expriment leurs opinions sur les crises sociales contemporaines, tels le flux migratoire en Europe, la question de la femme, etc. Cinthia Girard convie le spectateur à un festin pictural, à un carnaval où pour un instant les rôles sont inversés et où les dominés se jouent de l’ordre dominant par un mimétisme loufoque et vibrant.