NICOLAS RANELLUCCI / DU 6 DECEMBRE 2018 AU 6 JANVIER 2019



Le projet Les premiers matins est une réflexion sur le devenir humain et sa possible mutation à travers le motif de l’utopie. Nicolas Ranellucci explorei la transformation d’un nouveau monde dominé par la nature (hippocampes, papillons de nuit, algues, champignons) et sa poésie afin de saisir son essence et d’imaginer son évolution. Les premiers matins se veut un exercice de réappropriation du monde où l’objectif est d’ouvrir la voie vers un ailleurs habitable et de modifier notre regard sur celui-ci. L’exposition conduit le spectateur devant une suite de représentations «reconnaissables». Leurs propos l’incitent à considérer son appartenance au genre humain sous un jour particulier.